Il y a 126 produits.

Affichage 1-20 de 126 article(s)

Filtres actifs

Acheter un blouson en cuir

Vous avez décidé d’enfin sauter le pas et investir dans un manteau en cuir ? Excellent choix ! Un vêtement en cuir, c’est l’assurance d’avoir une pièce solide, originale avec une belle identité. Selon le look que vous aurez choisi d’arborer, votre blouson fera des merveilles ! 

Les différents types de blousons

Vous l’aurez compris, les blousons en cuir existent sous différents modèles pour donner un style à votre look. Selon l’effet recherché, vous pourrez vous diriger vers le type de blouson en cuir de votre choix.

Le plus rock : le perfecto

Pour homme ou pour femme, le perfecto est l’une des vestes en cuir les plus prisées par les amateurs. Associé à une image de rebelle, il s’agit d’un blouson cintré et ajusté qui ne pourra être associé qu’à des vêtements fins : robes, t-shirt, etc.

Le perfecto femme est une pièce de cuir particulièrement demandé.

Les plus casuals : le bomber et le blouson aviateur

Même catégorie, car les 2 modèles se ressemblent. Le blouson aviateur a été créé entre les 2 guerres mondiales pour répondre aux besoins des pilotes de l’époque : un blouson chaud, résistant et qui ne ralentissait pas les mouvements. 

Avec les années, on l’a quelque peu transformé pour lui rajouter une doublure en nylon (plus voyant en cas de naufrage) ce qui a donné naissance au bomber. Col de fourrure, poche à rabat, différents cuirs, le blouson aviateur s’adapte à vos envies. 

Il se porte avec de nombreux outfits : jeans, t-shirt, boots, etc.

La plus chaude : la doudoune en cuir

Peut-être moins connue, mais avec pourtant autant de caractère, désormais on peut investir dans des doudounes en cuir

Col montant, fermetures zippées, doublure isolante, elles sont autant équipées pour vous protéger du froid que leurs homologues textiles. Coupe courte ou longue doudoune, vous trouverez forcément le modèle qui convient à vos envies.

Comment choisir son blouson en cuir

Attention, un blouson en cuir de qualité représente un beau budget. Il faut donc le sélectionner avec soin et prêter attention à plusieurs critères :

  1. la coupe de votre blouson : pour cela, prenez en compte votre silhouette. Votre carrure est plutôt ronde ? Partez sur un bomber ou un manteau effet bouffant sur les manches et la taille qui ne vous boudinera pas. Grâce à ce genre de blouson, vous pourrez donner une carrure plus harmonieuse de bas en haut à votre silhouette. En revanche, si vous êtes plutôt fin, vous pouvez partir sur des modèles plutôt cintrés et près du corps comme le perfecto qui suivra bien votre ligne.
  2. les manches : une bonne manche est une manche qui tombe au quart de la main, vers le début du pouce. Quand vous faites de larges mouvements, ce qui lui évite de trop remonter. 
  3. les épaules : elles doivent être parfaitement ajustées. Vous ne devez pas ressentir de creux entre vos épaules ni être trop serré dedans.
  4. la longueur de votre habit : s’il s’agit d’une veste en cuir, elle doit tomber au niveau de la ceinture. Pour une longueur parfaite, levez les bras : si la veste remonte plus haut que la ceinture, c’est trop court.

Bien choisir la coupe de son blouson en cuir

Quel type de cuir pour mon blouson ?

Cuir de vachette ? Cuir d’agneau ? Non, cuir de buffle ! Le cuir se démocratise et pour plaire à toutes les bourses, il a bien fallu développer différentes matières : du cuir solide, du cuir doux au toucher ou granuleux, ce ne sont pas les choix qui manquent !

Vous optez pour une doudoune en cuir ? Partez vers du résistant comme le cuir de chèvre. Évitez les effets matelassés et bouffants de ce style de manteau, pas forcément gracieux, quelle que soit votre morphologie.

Vous cherchez un manteau de mi-saison ? Le cuir de mouton est une matière qui tient chaud et fera parfaitement face aux températures changeantes d’automne-hiver. Si on parle d’une veste pour le printemps été, direction le cuir d’agneau.

Vous comptez investir dans un équipement en cuir pour moto ? Privilégiez le cuir de vachette, un cuir solide en cas de chute, qui vous protégera.

Vous partez sur un long manteau en cuir du plus bel effet ? Le cuir de buffle est délicat, mais son aspect brillant en ravira plus d’un.

Enfin, pour les petites bourses ou les amateurs d’effet velours, n’hésitez pas à vous tourner vers le cuir de chèvre, l’une des matières les plus abordables.

Différencier les types de cuir

Comment prendre soin de mon cuir

Nettoyer, hydrater, imperméabiliser…. Après un tel investissement, il va falloir apprendre à garder votre cuir en bon état. Plusieurs étapes sont nécessaires pour prendre soin de votre cuir.

Le nettoyage

Si vous comptez passer un produit quelconque sur votre cuir, nettoyez-le au préalable pour éviter de fixer les saletés.

Un petit coton humide, du savon, des gestes délicats et le tour est joué. Surtout pas de séchage forcé comme le sèche-cheveux ou le radiateur, il va s’abîmer perdre sa souplesse !

L’hydratation

Un cuir, ça s’hydrate, car c’est une peau naturelle. Sans soins hydratants, il s’assèche et peut craqueler ou se déformer. Adoptez le réflexe crème ou lait hydratant, mais attention : fiez-vous à votre type de cuir pour la choisir. Les soins pour le cuir d’agneau ne seront pas forcément les mêmes pour le buffle (qui se graisse par exemple) et vice-versa.

N’oubliez pas de le tester sur une petite zone avant de vous lancer. Une fois votre blouson nettoyé, appliquez votre produit en très petite quantité et effectuez des mouvements circulaires pour lui permettre de bien pénétrer dans le vêtement.

Pour bien hydrater votre blouson, répétez cette opération 2 fois par an en début et en fin de saison.

Laissez-le sécher à l’air libre puis passez un chiffon doux dessus pour chasser les petits défauts.

Attention il s’agit de conseils pour cuir lisse. Les cuirs granuleux comme le daim ou le mouton retourné requièrent d’autres attentions.

brosser blouson cuir

Comment enlever une tache de mon cuir

Aïe la catastrophe est là ! Mon blouson est ruiné ? Non ! Tout d’abord, bas les pattes ! On ne gratte pas ni avec l’ongle ni avec une éponge. On s’arme de son lait hydratant et on effectue des mouvements circulaires délicats. Dans bien des cas, cela suffit. 

Pour des tâches plus incrustées ou des cuirs plus délicats, nous vous conseillons cependant de les brosser et surtout de les imperméabiliser régulièrement pour éviter que l’irréparable arrive.

En cas de tache blanche, pas d’inquiétude : on les doit souvent au changement de température et humidité. Pour les faire disparaître, rien de plus simple, un coup de chiffon légèrement humide et ça part.

Comment imperméabiliser mon cuir ?

Dégainez la bombe imperméabilisante ! Tenue à plus de 30 cm de votre veste, vous vous assurerez ainsi de l’imperméabiliser de A à Z.

Mon cuir a pris la pluie : que faire ?

Évidemment, le cuir n’aime pas la pluie. Cependant, il est parfois impossible de passer entre les gouttes. Alors pour le protéger au mieux, rien ne vaut l’imperméabilisation. Si malgré tout, l’eau s’est infiltrée, voici quelques conseils pour le faire sécher sans l’abîmer. 

  1. Absorbez l’eau avec un chiffon puis pendez-le sur un cintre (loin d’une source de chaleur) et à l’air libre. 
  2. Une fois bien sec, appliquez un imperméabilisant spécial cuir pour contrer la prochaine averse.

tache eau cuir

Prendre soin de son cuir par temps de pluie

Comment redonner de l’éclat à un blouson ?

Attention, ne n’essayez pas de reteindre votre cuir vous-même !

Il s’agit d’une matière fragile à mettre les mains entre les mains d’experts du cuir. Confiez-le à un atelier spécialisé.